17 décembre 2018

Etes-vous “style français”?

Habiter à la française

Avec son riche patrimoine culturel, la grande nation a marqué le style d’habitation de manière particulière : un composé d’élégance et d’intimité qui vont à merveille de pair avec le mode de vie décontracté des Françaises et des Français.


Nos voisins de l’ouest nous montrent une nouvelle fois l’exemple : grâce à une combinaison de beaucoup de nonchalance et encore plus de chic, ils réalisent un tour d’adresse qui met en scène une absence de perfection harmonieuse où chaque détail a son importance. Il en émane beaucoup de convivialité et nulle-part ailleurs on ne peut se sentir aussi bien chez soi que dans un environnement qui semble s’être établi au cours de l’histoire et qui permet toutes sortes d’individualités sans pour autant perdre le fil rouge.

Un des principaux critères de l’habitation à la française est le mariage de différents styles et époques où des antiquités telles que des chaises Louis XV forment une entité avec des pièces d’ameublement modernes. Lorsque des fauteuils, chaises-longues et autres meubles rembourrés entrent en jeu, un revêtement uniforme convient le mieux. Il est important en l’occurrence d’accorder assez d’espace à chaque pièce caractéristique – ce style ne convient pas aux amateurs de discrétion, de sobriété ou de purisme. Dans un style français typique, les limites entre intérieur et extérieur sont souples : on admet volontiers qu’un meuble de jardin prenne place dans la salle de séjour ou que, au contraire, un meuble d’appartement usagé donne une note de patine à un espace extérieur.
Une paroi peinte en deux nuances de gris offre un arrière-plan pictural pour des tableaux ou un canapé-lit.

Opulence apparente

Chaque Français ne vit bien sûr pas dans un vieux château ou un hôtel particulier à la campagne. Cependant, pratiquement aucun ne s’oppose à la splendeur des temps meilleurs. Au contraire : aux côtés de meubles anciens, souvent hérités, les habitations à la française se dotent volontiers de lustres et de miroirs, témoins d’un artisanat d’autrefois – la célèbre salle des glaces de Versailles en est un témoin. Quant aux textiles, on donne également la préférence aux motifs généreux plutôt qu’aux miniatures – en l’occurrence, grâce aussi à une glorieuse tradition artisanale, comme, par exemple, les tissus imprimés du genre toile de Jouy. On baigne dans l’opulence ! Pas étonnant dès lors que ce style d’aménagement soit encore rehaussé de parois et plafonds en stuc.

Des parois peintes en rouge rubis et ornées de stuc, une cheminée en marbre, une ancienne chaise française et une banquette rembourrée en cuir comme canapé de salon – c’est l’image d’un mélange de styles à la française.

Le charme de la descendance

Un aménagement ne doit pas être trop strict lorsqu’il doit générer un sentiment d’intimité. Lorsqu’il doit évoquer un voyage à travers différentes époques, la perfection n’est pas non plus de mise : dans le style d’habitation à la française, les meubles sont des objets d’usage quotidien qui ne doivent pas s’écarter du mode de vie mais en constituer un élément intégrant. Dans cette optique, le style d’habitation doit s’apparenter au style vintage, lorsqu’il veut absolument dégager davantage de « grandeur ». La bonne nouvelle : les façades et les parois intérieures ne doivent pas constamment figurer en premier plan. Le plus judicieux est de « laisser imaginer que les surfaces ont été traitées par couches et que le temps a fait le reste », dixit Josephine Ryans dans « Un air de France chez soi ». En d’autres termes : Celui qui veut habiter à la française, doit s’exercer à la nonchalance.

Conseils pour une ambiance à la française

  • Montrez du caractère : combinez des styles de meubles de différentes époques.
  • Suivez un fil rouge lors de l’aménagement, que ce soit avec un revêtement uniforme des meubles rembourrés ou une autre combinaison de couleurs, de matériaux et de formes.
  • Montrez du courage face à l’imperfection : si l’on veut vivre à la française, on le fait avec des meubles avec lesquels ont vécu les arrière-grands-parents et les grands-parents et qui, depuis longtemps, n’ont plus une apparence de perfection.
  • Faites fort : avec une lustre extravagant, un miroir à cadre sculpté doré ou de fins tissus pour les revêtements et les rideaux.
  • Placez bien en vue vos meilleures pièces : par exemple, sur des étagères ouvertes de la cuisine.
  • Laissez le pinceau au rencard et réjouissez-vous à la vue d’une peinture écaillée.
  • Vivez : vos locaux doivent en premier lieu être utiles et non stériles.

 

Source:Info maison